symptomes de la SEP

SEP ET FATIGUE

Je n’ai pas fait grand-chose mais,

                                                              

Ça ce n’est pas une fatigue normale.

Elle peut être une fatigue normale

Bien que plusieurs causes autres que la SEP p puissent  en être à l’origine.

La sclérose en plaques engendre entre autre une très grosse fatigue anormale quotidienne quelle que soit l’activité effectuée. Cependant il ne faut pas tout mettre sur le compte de la SEP : un virus, un microbe, un mauvais sommeil, une mauvaise alimentation, entre autres, peuvent également en être la cause.

Les symptômes dépendent de la localisation des plaques : voir onglet symptômes

  • Un engourdissement, une faiblesse dans un ou plusieurs membres.
  • Une fatigue anormale.
  • Des douleurs brèves, des fourmillements ou des sensations de décharges électriques, surtout provoquées par des mouvements de la tête.
  • Des tremblements et une difficulté à contrôler ses mouvements.
  • Des troubles de la vue (vision double, perte de vision complète ou partielle, habituellement un œil à la fois, douleurs lorsqu’on bouge les yeux, mouvements oculaires involontaires).
  • Des pertes d’équilibre.
  • Troubles intestinaux et vésicaux.

Avec la progression de la maladie, surviennent parfois :

  • Des spasmes ou des contractures musculaires (spasticité)
  • Des difficultés d’élocution
  • Une perte de vision
  • Des troubles de la vessie (comme incontinence urinaire)ou des troubles intestinaux (comme une constipation/diarrhée)
  •  Dysfonction sexuelle et troubles sexuels (comme pertes de sensations,  baisse de la libido et difficultés à maintenir une érection)
  • Une paralysie partielle ou totale (de n’importe quelle partie du corps)
  • Des troubles cognitifs (perte de mémoire).
  • Une perte de l’acuité auditive

Avec la progression de la maladie il peut apparaitre des problèmes visuels

Le nerf optique est la vitrine du système nerveux central car c’est la même myéline qui traverse le nerf optique et ce système nerveux (central). L’une des manifestations les plus caractéristiques de la sclérose en plaques est liée à l’apparition de troubles visuels, en rapport avec l’atteinte des nerfs optiques. Cette névrite optique est un des signes avant coureur de la maladie environ une fois sur trois. Elle se traduit classiquement par une diminution de la vision d’un œil pendant quelques jours ou semaines avant de disparaître. Les malades peuvent également avoir l’impression de voir double ou ressentir un flou visuel.

3 réflexions au sujet de « symptomes de la SEP »

  1. Découvert votre livre récemment, je suis touchée par votre travail. J’ai votre âge, suis malade depuis 96, accumule désormais les handicaps, je peins toujours, contournant les difficultés. Ça me ferait plaisir de faire votre connaissance.

    • bonjour Catherine je vous remercie pour vos paroles d’encouragement pour ces écrits sur cette maladie. le cumul des handicaps avec celui de l’age et de surcroit celui lié à la femme ménopausée et tout ce qui va avec, c’est vrai n’est pas facile à porter. Pouvez vous me dire d’où vous êtes sachant que le site est visible par d’autres personnes je vous propose si vous le désirez de continuer peut être cet entretient soit sur ce site afin que d’autres personnes profitent de ces entretiens sur votre ressentie sur la maladie ou pas ou possibilités aussi d’échanger en confidentialité certains points et partager d’autres à votre conférence rien n’est obligatoire. Selon votre réponse je vous envoie mon adresse mail perso.
      Je vie près de Nîmes et je suis suivie sur le CHU de Carémeau à Nîmes j’ai trouvé un Neurologue qui me convient car avec lui il y a un climat de confiance totale. Je fais partie d’un groupe de parole au sein de ce même CHU qui est très vivant et qui est un lien avec un grand nombre de patient on échange et partage tout et parfois rien mais o se rencontre et rigole bien.cette année nous avons même participé à une conférence avec Patrick Timssit à St Chapte sur la SEP .plein d’idées pour apporter une petite contribution à la recherche un livre ,une expo…qd le corps ne suit pas le cerveau fonctionne cela permet d’être vivant et un peu utile. une rencontre serait sympas si vous n’êtes pas trop loin.
      amicalement patricia

  2. bonjour,
    j’ai appris que j’étais atteint de sclérose en plaques en février 2013. j’ai d’abord eu un traitement par injection qui n’a pas eu d’effets sur moi. depuis 1 an j’ai un traitement par comprimé qui me va et ne me donne quasiment pas d’effets indésirables. je travaillais dans la restauration mais j’ai du arrêter car ce métier est devenu trop physique et trop stressant pour moi. ma neurologue m’a conseiller une réorientation professionnelle. n’étant diplomé que dans la cuisine je ne sait pas vers quoi m’orienter. je déprime et ne vois pas de solution… j’ai étais suivi par un organisme pour les personnes qui veulent changer de métier où on m’a conseiller de faire la demande de reconnaissance du handicap. mes symptomes sont les suivants: fatigue anormale, perte d’équilibre, perte de vision et fourmillements dans tous mes membres en cas de chaleur. pensez vous que cela peut me donner droit à la reconnaissance de travailleur handicapé? et vers quel genre de métier je pourrai m’orienter? merci par avance pour vos réponses et merci d’avoir pris le temps de lire mon roman jusqu’au bout.
    amicalement Benoît

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *