Aides humaines

Les aides humaines

*Pour les aides à domicile :

centre communal d’action sociale que vous contactez à la mairie de votre domicile.

MDPH de votre département

-Aux centres locaux d’information et de coordination gérontologique pour les personnes de plus de 60 ans.

centre des impôts et URSSAF de votre département. Pour les aides fiscales et exonération des charges patronales au titre de l’emploie d’une aide à domicile.

* Centre des impôts de votre département. Pour la déduction de la taxe d’habitation et de la taxe audiovisuelle (avoir 80% ou +) :

*Pour les aides techniques et l’aménagement du logement : MDPH et commission des droits à l’autonomie de votre département.

*Pour l’aménagement du temps de travail (temps partiel thérapeutique) ou les changements d’attribution de tache : certificat médical attribués par le médecin traitant ou le neurologue ou la médecine du travail.

Selon le type d’aide le patient peut faire appel à :

-Une aide ménagère : elle assure les actes de la vie domestique comme l’entretient du logement, du linge, les courses, la préparation des repas…

-Une technicienne de l’intervention sociale et familiale : elle réalise des taches de la vie quotidienne permettant la continuité de la vie familiale et assure la garde et les soins aux enfants

-Une auxiliaire de vie : elle assure les actes essentiels de l’existence, alimentation, soins hygiène/élimination excréments, toilette, habillage, lever/coucher/transfert fauteuil ou autre, prise de traitement.

Une garde malade

-Une infirmière : elle assure, sur prescription médicale, des prestations et des soins infirmiers : injections, soins d’escarres, prélèvements, soins d’entretient et de continuité de vie comme la toilette, surveillance d’une hydratation et alimentation équilibrée.

-L’hospitalisation à domicile : sous prescription médicale elle permet d’assuré au domicile des soins médicaux et paramédicaux continus. Ces différents soins sont coordonnés entre le service hospitalier, le médecin traitant et les professionnels de santé intervenants auprès du patient.

Les aides techniques : le patient peut bénéficier d’aides techniques facilitant son autonomie ou sa prise en charge par des professionnels et l’entourage comme le lit médicalisé, le lève personne, siège de douche ou fauteuil roulant…

Aménagement du domicile : permet de maintenir ou améliorer l’autonomie de la personne handicapée par l’adaptation et l’accessibilité de son logement comme l’adaptation de pièce (chambre, séjour, cuisine, toilette, salle de bain) mais aussi la circulation à l’intérieur du logement, changement de niveau d’une pièce à l’autre).

aménagement d’un véhicule : le véhicule à aménager doit être habituellement utilisée par la personne handicapée en tant que conducteur ou passager. Les aménagements peuvent concerner les options  et les accessoires indispensables à la conduite ou au transport.

 Toutes ces aides vous pouvez également les trouvées auprès :

– Du service social de votre mairie qui vous guidera dans vos démarches.

          -Du service social de votre centre hospitalier

Une réflexion au sujet de « Aides humaines »

  1. Bonjour je suis atteinte de SEP. Je suis sous tysabri. J’ai fait les démarches près de la MDPH mais pour une aide ménagère ça ne marche pas, on ne m’attribue que des heure aide à la personne pas pour le ménage. Que faire ?
    Merci
    Cordialement
    Mme Odile Lach

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *